La palette de Pierre

La palette de Pierre

CONCOURS


3ème concours de texte

Ma troisième participation

à un concours de texte

 

 

 

ConcourstextNo--l_5318233.png

 

 

 

 

Le thème de ce concours de texte organisé sur la plateforme B4E en novembre/décembre 2015 par Natacha était le suivant :

 

Ecrivez en quelques lignes (maximum 20) votre LETTRE AU PERE NOEL 
Que souhaiteriez-vous recevoir cette année ? 
Soyez raisonnables dans votre commande sachant que Papa Noël doit pouvoir contenter tout le monde. 
Faites-nous revivre la magie de Noël ! 
Evitez de faire un roman, pensez à ménager ses pauvres yeux ! 
Votre lettre devra émouvoir le jury, elle sera mêlée d'originalité et d'humour ! 

 

 

Ma toute première réaction était de ne pas participer. En effet, compte tenu du contexte difficile des dramatiques évènements parisiens que nous venions de vivre, je ne m'imaginais pas me projeter dans les fêtes de Noël. Puis à la réflexion, je me suis dit que la vie devait continuer, ne serait-ce que pour mieux dénoncer l'obscurantisme et sa violence.

Et j'ai soudain pensé aux enfants, à tous ces enfants victimes indirectes des attentats, orphelins désormais...

Et les yeux mouillés de larmes amères, j'ai écrit ma lettre au père Noël, pour eux, pour nous tous.

 

N.B. J'avais d'ailleurs, indépendamment de ce concours, rédigé un poème sur ce thème, que vous trouverez en suivant ce lien : Pupilles

 

 

 

 

artfichier_313566_5344875_201512125105975.jpg
Création originale de Martine LIEN :  Cmaterre

 

 

 

 

maison_noel50.gif

 

 

 

 

 En voici le texte :

 

 

 

- MA LETTRE AU PERE NOEL -

 

 

 

 

 

Cher père Noël,

 

Il y a bien longtemps que je ne t’ai écrit, mais aujourd’hui je me tourne vers toi.

 

La folie des hommes n’a pas seulement meurtri notre horizon, elle a brisé le cœur de ces enfants qui rêvaient de Noël. En les séparant à Paris de leurs parents, des ombres de suie ont endeuillé ces cheminées que tu t’apprêtais à visiter bientôt.

 

Aussi, je prends la plume à leur place si tu me le permets, avec ma maladresse d’adulte qui ne sait plus très bien où vivent tes rennes ni comment poster ma lettre.

 

Et je te le demande, toi qui devinais leurs songes…

Porte-leur le cadeau dont ils rêvaient. Mais surtout, surtout, offre-leur l’amour de ton écharpe de lumière.

 

Puisse-t-elle recouvrir leur chagrin de la douceur du souvenir de leurs parents partis trop tôt. Puisse-t-elle les réchauffer de ta bonté en faisant fondre leurs larmes glacées pour permettre à leurs yeux de briller à nouveau. Puisse-tu, cher père Noël, surmonter ton propre chagrin en leur confiant les plis de ton écharpe constellée d’étoiles.

 

Alors si tu y parviens, ce sera notre plus beau cadeau.

 

Pierre 

 

 

 

 

Résultats 

 

 

Une place de 3ème pour un podium polyvalent mettant en évidence des expressions différentes, mais complémentaires à travers une même sensibilité.

En voici le lien des 5 premiers :

 

 

 

Capture d’écran 2015-12-11 à 18.04.20.png

 

 

Je vous invite vivement à lire leurs histoires aussi originales qu'émouvantes (cliquer sur chaque lien ci-après) :

 

Thalie

Amand-actu 

Le grimoire de Vayre

Aqua-rêve-Françoise

Bizart-bazart-bozart

La nudité de l'esprit 

 

 


12/12/2015
22 Poster un commentaire

Concours de photos

Concours de photos

 

pellicule photos.gif

 

 

 

 

 

Mon amie Françoise qui anime deux blogs sur notre plateforme B4E, organise chaque année un concours de photos.

 

Cliquer sur les liens suivants :

Concours photos sur la page du blog de Fran

Doc-Photos

Mon Atelier de peintre

 

 

 

 

Le thème en était cette fois : " La beauté de l'été "

 

 

J'y ai participé en proposant cette photo prise lors d'une balade estivale dans l'Hérault à Villeneuvette, visitant une ancienne manufacture royale de draps.

Ce mannequin intemporel semblant attendre que la porte s'ouvre, m'a séduit...

 

Et c'est non sans plaisir que ce cliché m'a porté chance puisque j'ai remporté ce concours...

C'est bien la 1ère fois que cela m'arrive : j'adore la photographie mais en amateur vraiment amateur !

 

 

porte mannequin.jpg

 

 

En vous rendant sur sa page du concours, vous découvrirez les autres photos primées, dont celles de mes amis Soleilvie et Jameseaux, tous deux vraiment talentueux !

 

Merci à Françoise pour son investissement dans l'organisation de ce concours.

 

 


05/10/2015
18 Poster un commentaire

2ème concours de texte

Ma deuxième participation à un concours de texte

 

concourstextevacancesenfance1.png

 

 

 

Le thème de ce concours de texte organisé sur la plateforme B4E en septembre/octobre 2015 par Natacha était le suivant :

 

Racontez-nous en quelques lignes (maximum 30) votre plus belle histoire de vacances lorsque vous étiez enfant. 
Vous avez tous des souvenirs de vacances lorsque vous étiez enfant. 
Vacances passées chez "Papy et Mamie", chez "Tonton et Tata", chez un copain ou copine, dans une colonie de vacances, un camping, à la plage, à la montagne, etc ....

 

Après avoir hésité quelque peu, compte tenu de mon jeu de souvenirs d'enfance, j'ai choisi de revisiter la mémoire de nos jeux d'enfant en vacances à la campagne chez mes cousins avec une "chute" légèrement aménagée (prénoms changés).

 

 En voici le texte :

 

 

- MA PLUS BELLE HISTOIRE DE VACANCES D'ENFANCE 

 

Nous venions tout juste d’enfourner de larges tartines dégoulinantes de mirabelle que nous disputaient les guêpes, quand jaillit ce cri : « Au secours, au secours ! » 

- C’est Henry, dis-je à mon cousin Luc.  

- Ça vient de la grange, oui, c’est ton frère.

 

Le temps de courir à l’autre bout de la ferme, dépassant le tas de fumier en évitant d’y glisser comme l’autre fois, que Mimi était déjà sur place. Ah, Mimi, l’ouvrier agricole venu du Nord, avec son accent qui nous faisait  tant rire… 

- Ah ben, l’chtio père l’est monté dans l’paille !  souffla-t-il en s’épongeant le front. 

- Il a dû aller voir les chats, les petits de Minouchette. 

- Pour sûr qu’c’est pour les chats. Mais va s’noyer dans l’foin !

 

Il se saisit de l’échelle en fer puis se hissa en haut du premier mur fait de tuiles plates et de charpie si caractéristiques de la Champagne pouilleuse. Il gravit ensuite la première rangée des balles de paille entassées du sol au plafond, à près de 15 mètres de hauteur. Puis il rampa doucement jusqu’au « puits » s'ouvrant verticalement entre des dizaines de bottes et de gerbes défaites. Et il le vit. Henry était tombé, ou plutôt avait glissé 5 mètres en dessous, coincé la tête en bas, accroché à un drôle de tissu qu’avait dû voler la Minouchette. Il ne pleurait pas, mais il couinait, tout comme les chatons. Seulement, Mimi ne pouvait pas l’atteindre tant le passage était étroit.

 

Entre temps, toute la famille  accourut derrière tante Paulette et mon oncle Jules qui nous pinça sèchement la joue, ignorant nos protestations. Mimi eut alors l’idée de lui tendre le manche d’une longue fourche à foin qu’Henry réussit à saisir. Il le hissa vigoureusement puis le descendit par l’échelle. On n’en menait pas large, mais ce n’était rien à côté de mon frère qui se mouchait dans son tissu, découvrant ses larmes.

 

- Mais que, mais qu’est-ce donc que cette étoffe-là, dit soudain notre oncle ?

- C’est aux chats.

- Mais, mais c’est une culotte ? Mais, on dirait ben que… ah la bougresse ! 

- Pour sûr, qu'c'est l'culotte de ch'mère, pouffa Mimi ! Tante Paulette avait filé...

 

Et chacun retourna sans un mot vers la maison grande, en traversant la cour la tête basse. Et curieusement, nous n’avons pas été grondés. Personne ne parla jamais plus de cette histoire, pas même à nos parents quand à la fin de l’été, ils vinrent nous rechercher, heureux de nos vacances à la campagne.

 

 

Résultats ?

 

Une place de 3ème pour un podium bien sympathique, dont voici le lien des 5 premiers.

A noter mon coup de coeur pour la 1ère (Givre de lune)  !

 

824122results.png

 

 

Je vous invite vivement à lire leurs histoires aussi originales qu'émouvantes (cliquer sur chaque lien ci-après) :

 

Givre de lune

lanuditedelesprit

lapalettedepierre

Lutine

Jabaettig

Pat21

 


05/10/2015
10 Poster un commentaire

1er Concours de texte

https://static.blog4ever.com/2014/05/773720/CONCOURStexte.png

 

 

Concours du meilleur texte organisé par la plateforme Blog4ever

auquel j'ai participé.

 

 

 

 

 


MAI 2015 : CONCOURS DU MEILLEUR TEXTE

 

Il s'agissait de rédiger un texte très court (moins de 1000 à 2000 caractères) narrant une histoire émouvante survenue sur la plateforme ; en fait, "sa meilleure histoire".

J'ai choisi de raconter tout simplement l'émotion qui m'étreignit lorsque j'avais composé un poème rendant hommage aux veuves de 14/18 dans ma Lettre (lien ICI)

Voici mon texte (" brut " : sans espaces ni présentation particulière) :

 

- MA PLUS BELLE HISTOIRE SUR BLOG4EVER -

En ce triste novembre mouillé de froid glissant, je m’étais agrippé à l’écran de mes songes. Pris par l’anniversaire de 14/18, me revenait l’écho des repas de famille où s’invitaient les morts. Enfant, marchant dans la glaise champenoise, je m’entendais répondre pour mes souliers crottés que ce n’était pas ma faute malgré mon sobriquet de p’tit poilu. J’imaginais que la boue me happait. C’est elle aujourd’hui que fouille mon écran quand le soir venu je renverse la boîte aux trésors. Devant les photos voilées de l’aïeul, j’ai saisi mon clavier. Ployant sous la mitraille des mots que chevauchaient mes vers engloutissant l’horreur, j’ai endossé le bleu d’une encre souillant de sang la « Lettre » à mon aimée. Puis quand je l’ai postée aux lignes de l’écran, le silence se fit. Pris dans le tourbillon d’une écriture glacée, je devins la victime de l’émotion virtuelle. Mais quand le clairon des messages en rompit la torpeur, découvrant l’empathie du blog, alors tout doucement, j’ai pleuré. 

 

 

 

J'ai été surpris mais heureux du classement puisque mon texte a été primé 1er

 

 

 

concours textes résultats 1.png 

 

 

 

Mais je vous invite à découvrir les 4 autres blogs de mes amis lauréats en cliquant sur leur nom (lien) :

 

thalie

unlivre-undon

lesvolcansdumonde

l-univers-anitagc-creations

 

 

 

 

 


01/06/2015
12 Poster un commentaire