La palette de Pierre

La palette de Pierre

Fusion

Traction avant.jpg

 


 

 

Fusion

 

Et la pluie s’invita ne voulant concéder

Au soleil la chaleur qui exalte le cœur 

Ses gouttes fredonnèrent voulant y accéder

Clamant à l’unisson l’embrasement du chœur   

 

La Traction dévoila sa ligne intemporelle

Vêtue de chrome et lys elle paradait si fière

Le carrosse s’ouvrit, romantique aquarelle

La princesse en sortit, délicieuse bergère

 

Jolie fleur de printemps, de bonheur elle embaume

Et la pluie s’arrêta, son présent lui offrit

Laissant à Cendrillon le choix de son royaume

À ses parents la joie, à Marc ce qui s’écrit

 

Quand son prince la voit, frissonne de vertige

Mousseline nacrée et volants de rosée

Un murmure envahit la foule qui voltige

Félicité dit Oui ! Larmes de mariée

 

Et la pluie redoubla son chant jusqu’au parvis

Précipitant soudain les rires en son cortège

La joie des parapluies des enfants trop ravis

De brandir leur trophée qui du flot les protège

 

Vint le temps du sacré, émouvant pastoral

Des alliances échangées, des serments sous l’autel

Communion des prières nimbées de chant choral

Là où le bonheur fuse et devient immortel

 

Et la pluie s’éclipsa, cédant aux confettis

Ignorant les éclairs des photos subjuguées

Préférant déserter les fleuves assujettis

Aux coupes inondées de bulles évaporées

 

Il n’est de tradition qui se perde en campagne

Plaisirs entremêlés des pays et du vin

Banquet gastronomique, et Bourgogne et Champagne

Joies du palais offertes à la treille, c’est divin  

 

Et la pluie se coucha quand la noce dansa

Apparitions magiques, bonbon dédicacé

Festivités émues, Élise s’élança

Délice tourbillonnant à son Marc enlacé

 

 

À Élise et Marc

Pierre Barjonet

28 juin 2014

 



01/07/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres