La palette de Pierre

La palette de Pierre

Hommage

 https://static.blog4ever.com/2014/05/773720/artfichier_773720_3830108_201406105600292.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Hommage

 

 

 

 

Il est au cœur du sable un buisson vénérable

Dont la résine noble encense la prière

Des peuples de bonté soudés dans la lumière

Auréolée d’amour en passion vulnérable.

 

Mais il est un marais bordant le déversoir

Où s’agite la fange en sombre pourrissoir.

 

 

 

 

Et ce parfum précieux polissant les rosaces,

Baignant croisées d’ogives en feuilles d’acanthe,

Fait l’écho de fragrance à l’abri des menaces

Dans l'azur des vitraux sans la haine vacante.

 

Mais il est des furieux privés de tout ressort

Se vautrant sur leur sort, dégoulinant de mort.

 

 

 

 

Formidables piliers déployant sous la voûte

  leurs tiges de palmiers en palmes de granite,

Ils offrent la fraîcheur du bonheur qui envoûte,

Se teintant d’hématite et d’ocre germanite.

 

Mais il est un puisard hideux dans sa clameur

Où macère l’infâme, où s’imprègne la peur.

 

 

 

 

L’autel immaculé fleuri de gratitude,

De toute humanité, de la vie se colore

En chants d’humilité rompant la solitude,

S’offrant sans différence à l’espoir qui s’honore.

 

Mais quand l’atroce étreint les gestes massacrés,

Rejaillit en martyr le souffle du sacré.

 

 

 

 

 

 

 

Pierre Barjonet

Juillet 2016



28/07/2016
38 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 74 autres membres