La palette de Pierre

La palette de Pierre

L'automate

automate.jpg
 


 

 

L'automate

 

Approchez, touchez de vos yeux

C’est le palais des audacieux

Saluez le roi des automates

Le seul qui plante le décor

De la passion qui brûle encore

Et prenez garde aux acrobates

 

Tenez la clé, jolies mesdames

Qui tourne et ouvre toutes les âmes

Des enfers ou du paradis

Cet automate va vous surprendre

Votre avenir peut vous le rendre

Aussi vrai que je le prédis

 

Incorporons la partition

Sélectionnons l'abdication

C'est la colère qui se déchaîne

Mais remontez son mécanisme

Qui de l'amour filtre le prisme

C'est le désir qui rompt sa chaîne

 

Le cliquetis du métronome

Rythme le cœur de ce bonhomme

Offre des fleurs rouge-vermillon

Et la mélodie métallique

A un accent si romantique

Qu'elles en oublient le carillon

 

Alors il verse l’ambroisie

Aux dames de la bourgeoisie

Venues admirer l’automate

Troquant rang et félicité

Contre jeunesse et sa beauté

Âcre mirage, échec et mat !

 

 

Pierre Barjonet

Juin 2014



17/06/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres